• - Une très bête élimination aux Templiers

    Pour mon second CCE en As 2 avec Rafale, j'ai fait une chute sur le cross et on peut dire que c'était la conséquence de quelque chose de très idiot... Dommage car j'aurais pu avoir mon premier demi-quart.

    Nous sommes partis de Gournay avec le camion et un van (merci Mika pour le convoyage ! Papa étant coincé au musée pour la journée du patrimoine...) pour emmener Rafale, les deux poneys du jour de Louise et Brume pour Steffy. Comme on n'avait pas de coach au départ et qu'on avait vu que les cavaliers de la Hulotte y allaient, on avait demandé si Guy ou Mélanie (le retour !) ne pourraient pas nous guider, Steffy et moi. C'était Guy qui venait et il a été ok.

    En As 2, il n'y avait qu'une autre concurrente avec moi. Au pire, sans gros problème, je pourrais donc obtenir un demi-quart.

    Dès notre arrivée, je devais tout de suite préparer Rafale pour mon dressage. Louise m'avait conseillé de prendre les rênes allemandes. La détente se déroulait dans le manège. J'y ai retrouvé Lucas de la Hulotte qui était le seul engagé de la Club 1. Guy m'a détendu mais il demandait aussi l'avis de Louise qui connaît Rafale par cœur. La jument n'était pas mal, Guy la connaît quand même aussi un peu et il me faisait travailler ce dont j'avais besoin. Louise lui a suggéré que je sorte du manège un peu avant pour qu'elle se redétende un peu à l'extérieur avant d'entrer sur le carré.

    Dès que je suis passée dans le chemin pour aller saluer mon jury, Rafale était joyeuse ! « On y va, on y va ! » « Oui, on va sur le cross, t'es contente ? » « On dit bonjour au monsieur dans la voiture, on va pas sur le cross ! Bon, je vais te faire ch... ! » (moi aussi, comme Louise, je comprends bien ce que Rafale raconte !) J'ai essayé de lui dire qu'on ne faisait pas un dressage mais une « petite balade dans la carrière ! Avec quelques figues de manège... » « Mouais, ton truc, c'est du dressage ! » Au moment de l'arrêt - salut sur le doubler d'entrée, « chouette, c'est déjà fini ? » « Non, ça commence ! » Petites voltes. Première cession, pas trop mal. Arrêt. « Bon, si c'est ça, moi, je recule ! » « T'as raison, faut que tu recules ! ».

    Pour la suite, au pas, c'était parti pour la course ! Sur la diagonale, elle attendait le galop et elle a commencé à trottiner et à prendre le galop sur la piste ! Elle se fait tout le temps avoir, elle croit que c'est la reprise de la As 1. Limite sur l'entrée dans le doubler, je n'avais pas réussi à la repasser au trot. Deuxième cession... « Mais pourquoi on ne prend pas le galop ? Elle est nulle cette reprise ! » Elle a été heureuse quand je lui ai donné l'ordre de partir ! Sur le contre changement de main, elle n'a pas changé de pied.

    Pour l'allongement « et si je te tractais un petit peu ? » J'ai donc pas cherché à allonger... Mais je n'ai pas pu reprendre non plus ! J'ai rien fait ! J'ai dû mettre un peu de main pour la repasser au trot. « Chouette, on allonge sur la diagonale ! Et on reprend le galop !! » Fin de reprise sur le même mode ! « C'est finiiii, on sort de la carrière ! » Et elle s'est dirigée direct vers le cross !! « Non, pas tout de suite » « Oh la la, c'est nul le dressage ! ».

    J'ai fait la reco du cross avec Guy et Lucas, il avait presque le même tracé que moi. On allait dans l'angle derrière le paddock pour le 2. Une pointe pour le 3A. Le B en face. On montait dans l'autre angle pour redescendre vers un double tronc-oxer. Un directionnel. Une toute petite palissade, un obstacle sur une petite butte avant de revenir vers le gros trakehnen. Tournant à gauche pour sauter la palissade. Montée vers le haut du terrain pour un obstacle qui nous amenait vers le petit chemin bordé de haies, sortie du chemin, directionnel. Grande courbe pour sauter la haie et montée vers le gué. Obstacle sur la butte, élargissement de la courbe pour le contrebas dans l'eau. Double en sortie de gué. Et retour pour un dernier directionnel.

     

    J'ai commencé à préparer Rafale pour le cross. Mais, problème, pas moyen de mettre la main sur ma bavette... Pourtant, je l'avais graissée la veille et tout. J'étais sûre de l'avoir ! Je me suis finalement décidée à demander à quelqu'un de la Hulotte s'il ne pouvait pas me dépanner. C'est Chloé qui monte désormais Niagara (et c'était son premier CCE avec en Poney 2) qui m'en a prêté une.

     A la détente, Rafale était bien. A mon heure de passage, je suis partie au trot puis au galop. Sur le 1, la jument était top. Pour le 2, elle est bien revenue. Avant le 3A, je me suis dit : « C'est bizarre, si j'écarte les jambes, la selle vient avec moi... » J'ai sauté la pointe. Rafale s'est dirigée vers le B. « On dirait que ma selle tourne un peu... » Je me suis remise droite et j'ai sauté le B. « En fait, je crois que j'ai perdu ma sangle ! A l'aide, je tombe !! » Pouf ! J'avais l'airbag de ma sœur mais il ne s'est pas déclenché puisque je suis tombée avec la selle ! J'avais lâché Rafale mais elle s'est arrêtée immédiatement. Je suis restée couchée un moment comme on me le conseille afin de voir si je ne m'étais pas faite mal. Non. Je croyais que personne ne m'avait vue car personne n'arrivait pour prendre de mes nouvelles. Je me suis relevée, j'ai pris ma selle et je suis rentrée à pied !

    J'ai croisé Maman qui était venue à ma rencontre et je lui ai passé la selle. J'ai croisé Mathieu et je lui ai raconté ma mésaventure avec la bavette qui a cassé. Je lui ai demandé si je pourrai repartir sur le cross le soir pour effectuer mon parcours. Il était d'accord si Maman allait signer un papier au bureau. Guy était ok aussi pour me re-coacher.

    On a regardé les résultats provisoires. J'étais 2e après le dressage avec -55.55 (62,96%) mais à peu de points de la première. Ce n'était pas si mal pour ma seconde reprise avec la bête sauvage !

    J'ai donc attendu la fin des épreuves avant de repréparer ma cocotte. Cette fois-ci, c'est Steffy qui m'a prêté sa bavette.

    J'ai effectué tout pareil que pour un vrai cross, boîte de départ, chrono... Un, deux, bien. « Tiens, quand j'écarte les jambes avant le 3, ça a l'air de tenir ! » Dans le 5A-5B, Rafale a fait ses deux foulées. Pendant la grande galopade retour-maison avant le trakehnen, elle a commencé à me trimbaler ! « Pourquoi cette galopade est si longue... Rafale, retentis ! » « Non, non, on galope. Il est où le prochain, il est où le prochain ? ».

    Le trakehnen, ça va jamais passer, ça va jamais passer. Whaaaaa !! Si, c'est passé ! J'ai tourné un peu trop avec ma rêne intérieure (pas bien !) pour revenir sur le suivant. Oh, la palissade ! Rafale est repartie de plus belle vers le haut du terrain et, sur l'obstacle du haut, j'ai jamais sauté aussi vite ! J'ai tourné encore au frein à main avant pour prendre le directionnel à suivre. « Ah, y avait un obstacle ! » J'ai réussi à élargir ma trajectoire et à ralentir pour prendre la haie.

    Triple galop vers le gué. « Contrebas dans l'eau, ouiiiii ! » Aaaaah, plouf ! Et retour vers l'arrivée ! « Rafale, ralentis ! » « J'accélère, j'accélère ! Trop bien, galoper à fond de balle !! » Elle saute le dernier « ah, celui-là, je ne l'avais pas senti venir ! ».

    J'arrive enfin à la ralentir pour l'arrêter et là, y a Guy qui me fait : « Laurène, viens par là, ma petite ! » Il m'a expliqué qu'il faudrait que je trouve une solution pour avoir un peu plus de contrôle... « Je sais, je sais... » On tentera de faire comme Emmanuel avait expliqué pour Louise, à savoir sacrifier plusieurs concours, aller jusqu'à repasser au trot pendant un tour pour qu'elle m'écoute mieux. En plus, sur ce tour où elle m'a quand même treuillée, je n'ai pas fini dans les temps. Va y avoir du boulot !

    Mon prochain CCE sera pour l'ouverture de la Tournée des As, début octobre, à Châteaubriant. Peut-être que je pourrai faire un entraînement sur le cross avant pour apprendre quelques ficelles avec ma sœur.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :